Ruwen Ogien

 

«Échangeriez-vous votre vie réelle, marquée par des frustrations et des déceptions, des succès partiels et des rêves inaccomplis, contre une vie d'expériences désirables mais complètement artificielles, provoquées par des moyens chimiques ou mécaniques ?» En fait, «nous avons une certaine tendance à l'inertie. Nous ne voulons pas changer trop brutalement d'état, et c'est ce qui justifie la prédiction que nous refuserons la machine à expérience. Toutefois, selon le même modèle, si nous étions branchés sur la machine à expériences nous n'accepterions pas d'en sortir. Ce serait aussi un changement trop brutal qui contredirait notre tendance à l'inertie. L'astuce est d'avoir pensé à cette paire d'hypothèses, et surtout à la seconde qui, si elle était confirmée, prouverait que nous ne sommes pas du tout opposés par principe à vivre dans une machine à expériences.» Car, «si nous refusons de nous brancher sur la machine à expériences, ce n'est pas parce que l'expérience compte moins que la réalité ou l'authenticité. C'est parce que nous changerions trop l'état dans lequel nous sommes actuellement.»