img067

«L’idée centrale de Piaget est que le développement est une “évolution dirigée par des nécessités internes d'équilibre”.» Un double mécanisme opère, où «le pôle accommodateur exprime la contrainte du réel et permet au sujet de se plier aux exigences du milieu.» Entre autre, «l’accommodation au point de vue des autres permet à la pensée individuelle de se situer dans un ensemble de perspectives, assurant ainsi son objectivité et réduisant son égocentrisme.» D’ailleurs, «l’accommodation tient une place évidente dans l’expérimentation et le développement des explications causales.» De son côté, «la notion d’assimilation met l’accent sur l’activité du sujet dans le processus de connaissance.(…) Piaget donne l’exemple du jeu comme conduite assimilatrice presque pure.(…) Au lieu de s’accommoder à des exigences externes, le sujet active ses schèmes d’assimilation pour le plaisir de le faire.» Ainsi, «plus la conduite est adaptée, plus on peut dire que les deux mécanismes (…) sont équilibrés.(…) L’assimilation cesse de déformer le réel en fonction du point de vue propre, elle devient synonyme de compréhension et déduction; l’accommodation cesse de se mouler aux données extérieures et devient expérience intelligente.»